Bienvenue au 21e siècle !

Bienvenue au 21e siècle !
Bienvenue au 21e siècle !
Alexandre Chodzko

Il est un signe de modernité qui est flagrant : la mode. Avez-vous remarqué qu’en quelques années à peine, les chemises et les robes à fleurs, typiques de notre Fenua, ont pratiquement disparu des rues de Papeete ? Même le fameux « vendredi Tahiti » n’est plus à la mode. Loin de moi de vouloir jouer les nostalgiques d’une époque qui passe, il s’agit juste d’un constat. Un constat de modernité.
Toute entreprise de formation professionnelle sérieuse se doit d’inscrire résolument son activité dans le 21e siècle. C’est un challenge que les professionnels de la formation en Polynésie française doivent relever à chaque mission : aider à la construction des métiers avec des idées modernes et inscrites dans le temps présent.

Formations Inter ou Intra

Les formations inter-entreprises :

Formations Inter ou Intra EntreprisesDes formations regroupant des salariés de plusieurs entreprises.

Un coût par participant

Des locaux et du matériel mis à disposition par TAHITI FORMATION

Les dates et lieux fixés par TAHITI FORMATION

Un contenu et une durée standard

Des cours basées sur l’échange des pratiques et des expériences, ces actions permettent :

–          de développer ses connaissances

–          de s’adapter à des évolutions technologiques, organisationnelles,

–          d’assurer de nouvelles fonctions dans un service

Connaissance, compétence, performance

Connaissance, compétence, performance En Océanie, le banian, c’est l’arbre à palabre, celui sous lequel on s’échange les informations ; en Inde, c’est l’arbre de la connaissance et de l’éveil. La formation professionnelle se donne pour but de transformer des informations en connaissances, puis des connaissances en compétences ; l’application de ces compétences deviendra performance si elle satisfait durablement les besoins de l’entreprise ou de l’administration.
Alors, comment un organisme de formation doit agir pour répondre à ce schéma ?
D’abord, en écoutant avec attention les besoins de ses clients, puis en proposant une méthode d’apprentissage orientée sur l’apprenant, qui respecte les 3 temps du cycle de l’amélioration des individus et des organisations :

Risques professionnels

Risques professionnelsVous le savez, toutes les administrations et entreprises de Polynésie doivent désormais évaluer les risques professionnels.

Mais, au-delà du document exigé par le code du travail, il s’agit d’opérer une véritable prise en charge de cet aspect de la vie de l’organisation professionnelle. Pour rédiger votre document, de nombreuses informations sont disponibles sur internet (nous vous recommandons à ce sujet le guide de la CPS ici ou le site métropolitain de référence www.inrs.fr ).
L’exercice consiste surtout à trouver et à former le référent sécurité, qui saura faire vivre le document, qui proposera les mesures de préventions nécessaires qui en découlent et, surtout, qui s’impliquera durablement dans cette mission : c’est l’aspect le plus important d’une bonne formation de sensibilisation aux risques professionnels.